Un petit like pour Tadasana ?

March 13, 2017

 

Comme beaucoup de Yoginis de ma génération, je possède un compte Instagram et Facebook où l’essentiel des personnes que je suis ou pages que je « like » ont un lien avec le Yoga. Je me balade beaucoup sur différents sites Internet et blogs, j’achète des revues spécialisées… Bref, j’ingère beaucoup d’informations et surtout beaucoup d’images !

 

Le Yoga aussi sage soit-il n’échappe pas à l’évolution des mœurs et l’emprise de notre société où tout doit être beau et « amazing » pour intéresser les gens. Ainsi sur les réseaux sociaux, les comptes les plus populaires montrent de superbes jeunes femmes (ce phénomène demeure majoritairement féminin) réalisant des postures spectaculaires et très difficiles.

 

Nous sommes abreuvés par ces clichés véhiculant une image erronée et parcellaire du Yoga. Certes ces photos sont belles, mais elles ne représentent pas la réalité et ne doivent pas être une référence ou un but à atteindre.

 

Si tel était le cas, les yogis d’un certain âge et les plus fragiles physiquement feraient tout aussi bien d’abandonner voir de ne pas commencer du tout. Ridicule n’est-ce pas ?

 

Que ces personnes se rassurent, elles peuvent tout à fait persévérer dans leur pratique et obtenir de merveilleux résultats sans pour autant maîtriser ces postures. Le Docteur Lionel Coudron indique d’ailleurs que les bienfaits du Yoga sont les mêmes que l’on soit débutant ou plus avancé.  Ouf !

 

Il en est de même pour les postures. Un asana n’a pas besoin de nous en mettre plein la vue pour nous apporter des bénéfices.

 

Prenons à titre d’exemple Tadasana, qui à priori se positionne en outsider des likes

  • Améliore la statique corporelle

  • Soulage les articulations sacro iliaques c’est-à-dire le bas du dos et les hanches grâce à un appui conscient sur les deux jambes

  • Favorise l’équilibre musculaire entre l’avant et l’arrière du corps

  • Aide à se tenir bien d’aplomb dans la vie, favorisant ainsi la stabilité (au sens propre comme au figuré)

(Source Yoga perfectionnement – Docteur Ronald Steiner / Anna Trökes)

 

Lorsque vous ferez défiler le fil d’actualité de votre compte Instagram ou Pinterest et verrez ces magnifiques créatures en pleines contorsions, regardez ces images avec autant de détachement et de recul qu’un magazine de mode. Au même titre que les mannequins ne représentent pas la gente féminine, les stars de Yoga ne représentent pas les Yogis « next door ».

 

Détachons nous de la performance, du besoin de plaire et d’impressionner. Le Yoga nous offre un espace où il est possible de se délester de ces notions. Profitons-en !

 

Quant aux Instagrameuses, à quand un cliché en Tadasana #yogaeverywhere #yogaeverydamnday #practiceandalliscoming ?

 

 

Share on Facebook
Please reload

  • Instagram
  • Facebook

© 2019 - designed by flow yoga